Alors, voyons...
Quelques unes des sauterelles habituelles, celles fluorescentes à turbo et roulettes,
une grenouille parmi les meilleures,
un gros chat grognon-câlin affamé, 
des échos lointains du chant d'un oiseau voyageur, 
trois fois rien de nouvelles de mes minettes en villégiature au bord de la mer toujours renouvelée...
Mais de comtesse russe, pas plus que de bortsch sous la queue d'un lapin.